Un site utilisant unblog.fr

Point final
22 octobre, 2012, 16 h 30 min
Classé dans : Non classé

Le bilan

Nous avons fait 1.670 kms (c’est bien sûr pas complètement juste, la longueur des étapes varie selon les sources) en 78 jours, soit une moyenne de 21,4 km par jour.

Si on détaille :

166 kms de Lyon au Puy en 8 jours – moyenne 20,7. Nous étions seuls, nous n’avons vu que deux dames allemandes (elles allaient de Trêves au Puy et arrivaient par le chemin de Cluny) et un lyonnais qui revenait du Puy. Nous avons eu la visite d’Anne Lyse, Marco, Charlie et Cléo qui ont marché un moment avec nous.

225 kms du Puy à Livinhac le Haut (après Decazeville) en 11 jours – moyenne 20,4. Beaucoup de monde et la partie la plus accidentée du parcours.

112 kms de Livinhac à Cahors en 6 jours – moyenne 18,7 – en compagnie de Françoise. Françoise a fait au moins 6 kms de plus pour nous retrouver et nous accompagner à partir de Decazeville sous un soleil de plomb et c’est avec elle que nous avons marché sous la canicule. Bravo à elle !

380 kms de Cahors à Saint Jean Pied de Port en 18 jours – moyenne 21,1. Nous avons d’abord accéléré puis ralenti, de petits problèmes physiques s’étant invités : une vieille entorse, des tendons un peu endoloris … L’objectif était d’aller au bout.

787 kms de Saint Jean Pied de Port à Santiago en 35 jours – moyenne 22,5. Le terrain plat pour une partie est propice pour faire des étapes plus longues.

Et nous n’avons pas eu une seule ampoule. Nos paires de chaussures soigneusement choisies ont fait le parcours mais sont bien fatiguées et elles n’ont pas les mêmes facultés de récupération que nous.

A bientôt à tous.



Santiago en photos
17 octobre, 2012, 20 h 45 min
Classé dans : Non classé
Santiago en photos dscf0577-e1350498540787-150x150

La façade baroque, derrière elle une façade romane (en restauration)

 

dscf0575-150x150

Saint Jacques

 

dscf0571-150x150

Le grand encensoir avant qu'il soit lancé

 

dscf0565-150x150

Albert et les italiens

 

 

 

 

 

 

Nous avons fait peu de photos, il pleuvait trop et il pleut toujours

Nous avons vu le grand encensoir fonctionner. Pilar : il ne fonctionne pas à toutes les messes des pélerins, seulement quand quelqu’un a demandé et financé. Nous avons eu de la chance, il y avait de généreux donateurs aujourd´hui, vu le monde, c’était possible.

Un peu de nostalgie ce soir, c’est le retour à un quotidien un peu oublié.

On fera un dernier article une fois rentr’e avec un petit bilan des kms (on va recalculer) et ce sera la fin du blog. Et à bientôt.

Michèle et Albert

Et merci pour tous vos messages.



Oui, oui on est arrive
17 octobre, 2012, 9 h 04 min
Classé dans : Non classé

Une arrivée un peu stressante vu le déluge. Trouver vite l’hébergement, se retrouver dans la ville, essayer d’être un peu sec…
Et enfin aller à la cathédrale (quand même). Nous avons eu la joie d’y croiser un couple d’italiens de Turin que nous avions beaucoup vu des Pyrénées à la Meseta puis perdu. Ils avaient été plus vite et étaient arrivés la veille. Embrassades, heureux mutuellement d’être arrivés au bout.
Et nous avons terminé dans un bar à vin.
Nous prenons le bus demain midi et devrions arriver à Lyon vendredi en début d’am.
Aujourd’hui nous allons faire plus connaissance avec la ville.



Dans 18 kms…
15 octobre, 2012, 16 h 49 min
Classé dans : Non classé

Nous avons continue, sous un temps variable beau, notre promenade dans la campagne de Galice. Tout est vert, pas encore de couleurs d’automne, des fleurs dans les jardins, des palmiers et des bananiers décoratifs, des forêts avec notamment des eucalyptus.
Demain l’arrivée sans doute sous la pluie.
Cela fera 78 jours de marche. Bizarre de s’arrêter !!
Pour le retour ce sera en car, plus rapide mais quand mêmeP pas trop vite.



Galice en photos
12 octobre, 2012, 20 h 20 min
Classé dans : Non classé
Galice en photos dscf0526-300x225

Entrée en Galice

 

dscf0528-300x225

O Cebreiro dans la brume. Une toiture traditionnelle.

 

dscf0533-300x225

Le chemin parcourt la campagne

 

dscf0534-300x225

Les bornes kilométriques du chemin, ce qu´íl reste pour Saint Jacques - 91 kms à ce point

 

dscf0537-300x225

La ville de Portomarin est sur le Minho

Après une longue étape, cette fois-ci en partie au soleil, nous sommes à Portomarin, ville qui a éte reconstruite, le barrage sur le Minho l´ayant engloutie en 1962. Les bâtiments historiques ont été déplacés.

Le chemin en Galice, c’est la campagne avec un habitat traditionnel dispersé, des vaches, des cultures (le chou notamment), des murets, des séchoirs à grain, des ruisseaux à traverser sur des dalles de pierre …

Aujourd´hui, on a monté et descendu et demain, on recommence. La gestion de la motivation c’est quand est-ce qu’on s’arrête de monter ?

Rectification : l’arrivée est prévue pour mardi après deux grosses étapes et deux plus courtes.

Demain il doit faire beau, après la pluie peut-être mais c’est normal, la Galice est la région la plus arrosée d’Espagne et nous avons eu si peu de pluie depuis le 31 juillet.

Depuis ce matin beaucoup de monde, ont démarré les espagnols qui font 100 kms pour avoir le certificat (il paraît que cela fait bien sur un CV en Espagne) d’où une connivence entre ceux qui marchent depuis plus longtemps et pas forcémemt pour le certificat.



Pluie en Galice
11 octobre, 2012, 19 h 09 min
Classé dans : Non classé

La montée à O Cebreiro s’est faite sans difficulté. Nous n’avons pas vu grand chose dans le brouillard. De même pour le parcours des crêtes et arrêt au point le plus haut pour le chemin: Alto do Poio ( un bar auberge et un hôtel restaurant, c’est tout). Pluies fines intermittentes pas trop gênantes.
Aujourd’hui, c’est vraiment la pluie dans un parcours de descente sans possibilités d’abri. Heureusement une éclaircie à 14h30 pour qu’on puisse enfin manger sur un muret. Le gîte attendu fermé en travaux. Mais peu après un gîte non répertorie et très bien. Enfin on peut sécher.
La météo s’annonce meilleure et nous sommes dans le timing, il faut dire que le peu de possibilités de s’arrêter aujourd’hui y a aide.
Nous avons changé de pays, nous avons quitté les tierras hidalgas de pan llevar (nobles terres à blé porteuses de pain) pour la verte terre celte. On peut penser à la Bretagne avec son crachin (très mouille aujourd’hui), ses forêts …



À travers les vignes du Bierzo
9 octobre, 2012, 19 h 58 min
Classé dans : Non classé

Le Bierzo est la vallée entre les Monts de Léon et les Monts Cebreiro. Elle se traverse en deux étapes de pèlerin moyen. La vallée est très peuplée, riche et produit du vin, le Berciano.
La première étape est marquée par la traversée de Ponferrada, ville minière. Il n’y a que le château des Templiers pour racheter le reste. Mais après les vignes en pleine vendange.
Aujourd’hui au petit matin, petite pluie, lever de soleil et arc en ciel que les vignes qui ont revêtu leurs couleurs d’automne, des instants magiques puis le passage des vendangeurs pour la journée de travail. Un paysage très animé. Puis nous avons commencé la montée dans une vallée encaissée, celle du Rio Valcarce dans une danse avec le Rio, la nationale et l’autoroute. Nous sommes passés au moins 10 fois sous les viaducs de l’autoroute mais c’était néanmoins agréable on entendait quand même le Rio et les oiseaux.
Nous sommes à Véga de Valcarce, le gîte est sous un énorme viaduc de sortie d’autoroute, tellement haut qu’on n’entend pas les voitures.
Demain c’est la vraie montée pour O’Cebreiro et l’entrée en Galice.
L’arrivée est prévue mercredi de la semaine prochaine si on tient le timing. Cela peut dépendre de demain selon que l’on dépasse ou non O’Cebreiro, selon notre forme et le temps. Il est annoncé à la pluie mais si c’est comme aujourd’hui c’est pas violent.



Rapide
6 octobre, 2012, 17 h 42 min
Classé dans : Non classé

Tout va bien. Début de montée facile. Village, Rabanal del Camino, qui survit grâce au chemin et à des anglais qui ont investi dans le premier gîte et depuis, il y en a d’autres. Nous on est « chez Pilar ».



Léon et Astorga
5 octobre, 2012, 20 h 57 min
Classé dans : Non classé

Nous avons aimé ces deux villes : Léon la grande ville, malgré les zones industrielles à traverser, et Astorga la petite ou nous nous trouvons avant de franchir les Monts de Léon. Les plateaux, c’est fini.
À Léon, grand gîte des Bénédictines, on ne rigole pas, hommes et femmes dorment dans des dortoirs séparés. Pourtant les Clarisses nous avaient proposé une charmante petite chambre!
Léon était en pleine préparation de la fête pour les jours suivants et donc très animée.
La dernière étape pour arriver à Astorga nous a changé, d’autant plus que les deux précédentes, nous avons beaucoup marche à côté de la route ou passent les camions. Un paysage qui s’est mis à onduler et des cultures plus diversifiées.
À Astorga il y a un palais de Gaudi (il y avait aussi un bâtiment à Léon), histoire de se souvenir de Barcelone. Une Plaza Mayor très occupée par les familles et les terrasses des cafés et restaurants, nous venons d’y manger, le temps est splendide et la température ne baisse pas trop vite.
Demain, on monte, après demain, on passe plus haut(de 100m) que dans les Pyrénées.



Une soirée chez l’habitant
1 octobre, 2012, 22 h 00 min
Classé dans : Non classé

Nous nous sommes troñpés pour trouver l’auberge et nous avons bien fait. Nous sommes trois couples chez Rosa : des italiens et un couple britannique venant de Hong Kong. Super soirée arrosée de grappa et autres alcools espagnols. Et l’occasion de faire passer des photos.

Une soirée chez l'habitant DSCF0456-300x225

Notre chemin longe un moment l'autoroute de Compostelle

 

DSCF0455-150x150

Maison en adobe . briques crues recouvertes de terre et paille

 

DSCF0443-150x150

Partir avec lui ? Non, il va vers l'Est

 

DSCF0421-150x150

Le canal de Castille, très utile pour l'irrigation

 

DSCF0462-150x150

Et notre soirée

Vous voyez, nous sommes en forme pour les deux semaines qui nous restent pour atteindre l’objectif.

Les étapes de plus de 25 kms ne nous font même plus peur et pour les hébergements, nous nous sommes habitués à l’incertitude de l’Espagne où on ne réserve pas. Cést la surprise chaque jour : une nuit dans un gymnase, une chambre à deux à côté des religieuses cloîtrée…..


1234

caravane desert et montagne |
Americansfunanbule |
Grèce 2012 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aventureautourduglobe4
| aventureautourduglobe5
| Madagascarlv2012